Reserva Nacional de Humboldt, le 15 Janvier 2019 – CHILI

Depuis le début de notre périple nous avons déjà vu pas mal des pingouins : des Magellans en Argentine, des Humboldt et des Rey au Chili. Et puis nous avions adopté Piwee à Punta Arenas, au Chili. Malheureusement Piwee n’a pas poursuivi notre aventure. Il nous a abandonnée au volcan de Chaiten. Peut-être que le dépaysement était trop grand pour lui…

Bref, vous l’avez compris on kiffe les puinguinos. Et là, en prime on pourrait voir des dauphins car c’est une sortie en mer pour apercevoir des iles où vivent pingouins et autres oiseaux. Les Teissuenos et d’autres français croisés à Vicuna nous ont dit en avoir vu tout plein et de près.

Nous avons hâte de les approcher à notre tour.

Nous avons malheureusement été moins chanceux. Autant nous avons apprécié la sortie bateau et l’observation des animaux, autant on n’a pas vu l’aileron d’un dauphin. Quenini, peanuts, nada, nichts, que dal’ !

Quelle déception…. Heureusement Christele (des Teissuenos) m’a remonté le moral en me disant qu’on en verrait sûrement d’autres au cours du voyage, en Colombie notamment. C’est encore loin la Colombie..sniff sniff…

Nous avons malgré tout bien apprécié la sortie. Nous avons pas mal ri car le « pilote » de la mini-barquette s’est cru sur circuit. Il allait plein gaz face aux vagues ! On riait, on criait, on avait peur, on était mort de rire..bref un gros mélange de sensations ! Nous étions tous équipés de gilets de sauvetage oranges dans notre mini(bateau et on traversait l’océan. Pour rire j’ai dit à Pierre : Si jamais on chavire on ressemblera à une traversée de migrants … Ok c’était d’un humour douteux mais désolée c’est vraiment l’image que j’avais : des gens qui flottent au milieu d’un océan tentant de trouver quelque chose à laquelle se raccrocher. Heureusement personne n’est tombé à l’eau ! Ah ah ah !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *