Ruta 40 – Détour par la ruta 222 – Week-end du 08 et 09 Septembre, ARGENTINE

Nous avons quitté Malargüe à l’heure du déjeuner, après être allés voir quelques agences de tourisme pour nous renseigner pour une sortie 4X4 afin de découvrir La laguna encantada et un volcan. La saison touristique touchant sa fin ici, les tarifs ne sont vraiment pas attractifs car les prestataires nous font payer le prix d’un véhicule complet alors que nous ne serions que 4 adultes et 2 enfants.

Nous sommes également retournés au supermercado pour essayer d’obtenir des effectivos. En vain une nouvelle fois, car nos cartes internationales ne  proposent pas l’option.

Nous avons pris la direction du Nord pour passer le we à l’extérieur de la ville et profiter des paysages de montagnes enneigées.

Nous avons déjeuné au bord d’une rivière. Ensuite nous sommes allés découvrir une doline : La Nina Encantada. C’était la première fois pour nous et nous avons trouvé cela superbe. Surtout la couleur de l’eau, un turquoise magnifique dû à la roche blanche et à la profondeur du trou.

La légende raconte qu’il y a fort, fort, fort longtemps le chef du village avait une fille. Celle-ci est tombée amoureuse d’un garçon du village. Or, dans la tribu voisine le chef du village du village souhaita faire un pacte pour s’allier à la tribu d’à côté. Il proposa que la fille du premier chef se marie avec son propre fils. Ainsi les tribus seraient liées à tout jamais et ne pourrait se faire la guerre. Mais c’était sans compter sur le fait que la jeune fille, ayant appris la nouvelle, avait fui, avec son amoureux. Et elle tomba dans cette doline et fut retrouvée pétrifiée.

Nous nous sommes ensuite arrêtés à Los pozos de animas, qui sont également des doline. Elles sont moins belles niveau couleur par contre elles sont bien plus impressionnantes car vraiment profondes et on se rend mieux compte du phénomène d’effondrement de la grotte. C’était assez surprenant.

Après cela il était temps de trouver un spot à l’abri des regards indiscrets mais surtout à l’abri du vent qui commençait à se lever.

Le lieu choisi était plutôt bien situé : assez loin de la route, proche de la rivière (pour les pêcheurs !) et avec un sol stable. Impec !

 

PHOTO SPOT CERCA DEL RIO

 

Dimanche matin, après le PDJ nous avons chaussé les chaussures de rando et enfilé nos pantalons de rando, un manteau, une écharpe, et un sac à dos plus tard nous étions dans les montagnes, à profiter du grand air et des paysages.

Au bord de la rivière nous avons découvert tout un tas de fossiles en plus ou moins bon état. C’est assez rare d’en trouver autant sur un même site.

Il me semble que nous sommes revenus aux camions vers14H pour déjeuner. Ensuite nous nous rendus à Las Lenas, l’une des plus grandes stations de ski d’Argentine.

Forcément, avec nos yeux de français nous avons trouvé cet endroit ridiculement petit. Pas de chalet, pas de sapin et très peu de capacité hôtelière. La veille avait lieue la closing-party donc la station était vide. La neige a fondu, les remontées mécaniques sont à l’arrêt et les saisonniers s’en vont.

En même temps il ne faut pas oublier que dans moins de 15 jours c’est le printemps ici !!!!

Après cette petite ballade nous avons installé notre campement au même lieu où nous avions déjeuné la veille.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *