Ushuaia Nature, du 17 au 23 Octobre, Tierra del Fuego, ARGENTINE

Miercoles 17 de Octubre : Réveil 6h45 (merci les poupouffes qui ricanaient devant notre fenêtre – dodo à l’YPF). Nous quittons Rio Grande à 7H50. Nous avons roulé jusqu’à Ushuaia où nous avons retrouvé nos copains lyonnais. Nous avons passé l’après-midi ensemble à se promener dans les abords de la ville.

Photos de notre virée en ville

Jueves 18 de Octubre : Nous avons dormi au camping municipal gratuit attenant à la gare du Tren del Fin Del Mundo. Vers 11h les lyonnais sont venus nous y faire un coucou. Ce dernier étant sur la route du Parque Nacional. Eux ont décidé de faire le parc dès ce matin tandis que nous, nous voulons faire le train de la Fin du Monde en premier. En effet, le billet de train de la fin du Monde inclut l’entrée au parc et le billet est juste valable pour le jour. Donc pour ne pas payer deux fois l’entrée du parc il faut faire le train puis le parc .

Nous avons pris place à bord du train à 15H. Ce fut une sacrée expérience. Le train est vraiment authentique et très bien entretenu. Et la gare est un lieu à découvrir également, avec beaucoup de photos de bagnards, des cartes de la Terre de feu, des pièces antiques du train, etc. La sortie a duré deux bonnes heures, avec un arrêt de 15 min à la station Macarena. Se trouve ici une cascade. Elle servait autrefois a faire le plein d’eau de la locomotive à vapeur. Le second arrêt est dans le parc naturel. Non pas pour se promener mais pour permettre à la locomotive de changer de sens pour effectuer le trajet retour.

Nous avons vraiment adoré cette sortie.

Un peu d’histoire : ce sont les bagnards d’Ushuaia qui ont réalisé cette voie de chemin de fer au début du XIXe siècle. Quelle que soit la saison ils coupaient le bois qui alimentait la prison mais aussi la loco. Aujourd’hui encore les troncs d’arbre coupés sont le témoignage de cette époque. Ils sonot dans un état de conservation parfait grâce au climat qui règne dans cette région. C’est assez étonnant de se dire que les troncs coupés que nous apercevons l’ont été il y a presque 100 ans.

Nous avons ensuite pris la direction du Parque Nacional de la Tierra del Fuego où no us avons retrouvé la famille Teissuenos. Ils nous ont invité à dîner avec eux : Crêp’Party !

Photos de la sortie Tren del Fin del Mundo :

Viernes 19 de Octubre : Dans la matinée nous avons fait une petite marche tous les 6. Et après le déjeuner rebelote. Une jolie randonné d’environ 3h. En tout et pour tout nous avons marché 11km sur la journée. Il fallait bien en profiter de ce beau soleil qui nous accompagne depuis que nous sommes arrivés à Ushuaia..

Le parc national est réputé pour ses castors et leurs barrages. Nous avons eu la chance d’en apercevoir un qui nageait. Incroyable !!

Photo sortie Parque Nacional :

 

Sabado 20 de Octubre : Journée FARNIENTE ! Nous sommes restés au bord de notre rio à ne rien faire. Il faisait si beau que nous avons, pour la 1ere fois, sortie la couverture pour nous installer sur l’herbe. Nous y sommes restés affalés toute la journée et Pierre a même pris un coup de soleil (pour une fois que ce n’est pas moi!!).

“Grobek”

 

Domingo 21 de Octubre : Le soleil peine davantage à se montrer. Nous quittons le parc national et nous prenons la direction du centre-ville d’Ushuaia. Nous prenons le temps de déjeuner au bord de l’eau et parquons ensuite Ornicar afin de nous promener dans les rues. Grâce à notre sortie en train nous avions chacun le droit à un chocolat chaud gratis dans une boutique de chocolat (Laguna Negra), ainsi que 10% de descuento (réduction) pour acheter du chocolat artisanal.

Pour la nuit nous nous sommes orientés vers l’aéroport. Malheureusement le vent s’est bien levé et il est glacial. La nuit sera fraîche et bruyante.

“Vieux Loup”

Lunes 21 de Octubre : La nuit a été bien pire que cela. Elle a été très venteuse. Entre 2h et 2h30 nous avons traversé la ville et nous sommes dirigés vers un camping gratuit au Nord-Est de celle-ci car il devenait impossible de dormir. De prime abord ce n’est pas le camping de l’année. Surtout quand tu arrives les yeux collés en pleine nuit. Il y a plein de hauts arbres partout..et des déchets…Hummm, charmant ! Mais étonnement zéro vent ! OK, vendu ! 3 minutes plus tard nous dormions à poings fermés et cela jusqu ‘à 10h30. Certes on s’est réveillé avant mais nous étions si bien dans ce calme et enroulés dans notre drap argentin, notre couette argentine et la couette du t4… Grosse, grosse, grosse flemingite ce matin-là !

Nous avons déjeuné sur le parking du glacier St Martial où nous avons retrouvé Jo et Sylvie. Ce sont des connaissances de nos amis lyonnais. Nous les avions aperçu plusieurs fois vite fait. Ils venaient de parcourir le glacier. Nous avons pris notre repas puis avons enfilé nos tenues de sportifs de haute montagne ! Le lieu est vraiment superbe. Et une fois de plus nous avons de la chance car le Soleil est parmi nous et il n’y a que très peu de vent. Ce qui nous a d’ailleurs valu d’avoir trop chaud pendant toute la montée. Nous avons marché pendant 2H, 2H30 et avons parcouru environ 6km aller/retour et cela, dans de la neige poudreuse. Le début de la randonnée se situe à plus ou moins 260m d’altitude et avons grimpé jusqu’à environ 600m. Nous n’avons pas avancé davantage car nous ne sommes pas réellement bien équipés pour ce genre de randonnée. En plus il faisait déjà bien plus frais en bas du glacier. Et enfin, il nous serait difficile de mieux le voir puisqu’il est actuellement recouvert de neige. On ne peut donc observer la glace et ses jeux de couleur bleue. Par ailleurs les locaux nous ont recommandé une vigilance extrême due à la quantité de neige, ce qui rend plus dangereux l’ascension car on peut vite s’enfoncer dans au moins un mètre de neige fraîche et/ou tomber dans des crevasses.

Pour information ici les montagnes ne sont pas très hautes, elles culminent au maximum entre 1200 et 1300m d’altitude. Ce qui permet normalement un accès au glacier relativement facilement.

Photos du jour :

 

2 réflexions sur “Ushuaia Nature, du 17 au 23 Octobre, Tierra del Fuego, ARGENTINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *