Valle de la Luna, Mardi 22 Janvier 2019 – CHILI

Les copains lyonnais nous ont conseillé d’arriver dans la matinée pour profiter au mieux du site car dans l’après-midi il y énormément de mini-bus remplis de touristes.

Nous nous sommes donc présentés à l’entrée vers 9h45, ce qui est, notons-le, assez tôt pour nous !

Cet endroit est vraiment espectacular ! Nous avons vraiment passer une bonne journée à le découvrir en long, en large et en travers. Cet environnement est véritablement lunaire. Rien n’y pousse, rien n’y vit. On n’a pas vu une seule plante ni un seul animal, pas même un oiseau. Il faut dire qu’il faisait une de ces chaleurs… Peut-être certains animaux étaient-ils terrés ou alors il se peut qu’ils attendent le soir pour sortir ?

Bref, ce lieu n’est pas réputé pour sa faune ni sa flore mais bien pour sa géologie qui en fait un site exceptionnel. Ici se côtoient mines de sel, roches en champignons, dunes et cerros (monts).

Nous avons commencé par explorer la Caverna de Sal. Ici tout est sel, du sol au plafond. Mais attention, rien à voir avec le sel immaculé d’Uyuni et ses jolis cristaux. Non non ! Ici c’est orangé et ce sont des roches de sel. Les endroits où tout les touristes touchent sont polis et on voit apparaître la pierre de sel transparente. Traverser cette caverne n’a pas été de tout repos tant le site est tortueux. Mais cela nous aura valu une bonne tranche de rigolade (vue mon agilité légandaire) et la rencontre avec un couple de chilien plutôt sympathique que nous avons croisé à plusieurs reprises le long de la journée.

Photos Caverna de Sal

 

Ensuite nous avons roulé jusqu’à la Duna Mayor. On ne s’attendait vraiment pas à découvrir une dune sur ce site rocailleux. Mais quel spectacle ! Nous pensions la franchir en quelques minutes aussi je n’avais pas pris mon chapeau. Grosse erreur. On ne devait pas être loin des 40° et le sendero était bien plus long que prévu. La vue était vraiment sensationnelle mais la chaleur…ouille ouille… et avec un seul chapeau pour deux on doit l’avouer on a un peu subi le parcours.

Photos Duna Mayor

Nous avons ensuite pris la direction de la Mina de Sal Victoria. Ici subsiste un gros trou et quelques maisons fantômes. On n’a pas osé descendre dans le trou. En plus il n’y avait personne pour les imiter. On debriefera avec les Teissuenos !!

Photos Mina de Sal Victoria

Le tour se termine par las Tres Marias. Il s’agit de trois roches sculptées par le vent et l’eau (on n’a du mal à s’imaginer l’eau dans ce lieu m’enfin…). Il faut se projeter un peu et avoir l’imaginaire développe et on verrait apparaître 3 femmes. Personnellement nous n’avons rien vu de cela mais libre à chacun d’y voir ce qu’il veut.

Photo Las Tres Marias

Nous avons quitté le parc vers 16H pour nous diriger vers Calama et nous renseigner sur la visite gratuite de la plus grande mine de cuivre au Monde. A la srtie de la Valle de la Luna nous sommes encerclés de jolis paysages appelé la Cordillera de Sal. Elle ressemble à la Cordillère des Andes sauf qu’elle est constituée de sel. Cette région est vraiment incroyable !

Photos Cordillera de la Sal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *